Au Pays des Radasses

Balancez-leur les radasses et qu'ils s'en aillent au diable !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [RP] Le coin de lumière de Clarinha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clarinha
Portu-Guest Star
avatar

Messages : 518
Date d'inscription : 17/01/2012

MessageSujet: [RP] Le coin de lumière de Clarinha   Dim 15 Avr - 2:10

C'était un jour d'avril, un jour où il ne faut pas se découvrir d'un fil. J'étais venue à Paris pour me fournir en fourrures de létice, il m'en fallait une quantité folle, pour la cape qui accompagnerait la tenue que le Duc d'Orléans, mon maître, porterait au sacre du nouveau Roi.

Le pelletier n'avait, toutefois, pas autant de létice qu'il m'en fallait. J'embarquai ce qu'il me remit déjà, contre paiement de bon aloi, et allai séjourner à la Tour Jean-Sans-Peur, où Yolanda Isabel de Josselinière avait eu la grâcieuseté de me faire aménager un petit coin, avec couche, table de travail, menu matériel ; c'était un lieu tranquille mais fréquenté : Linien, Yolanda, Calyce, Estrella, au gré de leurs passages, dans les bruits ponctuels des clients de l'étage d'en dessous.

Lorsque j'arrivai, il se trouvait dans une liste de choses à faire quelques patrons de créations nouvelles. L'une, par son audace et sa modernité, attira mon attention ; c'était une superbe robe à vertugadin noire, toute noire, avec une fraise au cou - un jeu, un délice à coudre ! - et des poignets à fraise, un jupon, un galon doré, manches droites : bien moins complexe que certains modèles qu'il m'avait été donné de concevoir puis coudre. Alors...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clarinha
Portu-Guest Star
avatar

Messages : 518
Date d'inscription : 17/01/2012

MessageSujet: Re: [RP] Le coin de lumière de Clarinha   Mar 17 Avr - 15:19

J'avais cousu cette robe sombre, sobre et élégante. La fourrure alors, que j'attendais pour mon maître, était disponible, et je repris le chemin de la Bourgogne. Mes maîtres étaient de mois en mois plus riches et nobles, et cela avantageait mon train de vie - je pouvais me permettre de voyager aux seules fins de leur trouver les étoffes les plus délicates.

En coche, certains travaux d'aiguille étaient impossible, couper un patron, aligner deux pièces de tissu pour les assembler... Mais d'autres étaient tout à fait à ma portée, et j'entrepris, ayant avant de partir cousu les deux manches d'une tenue que l'on m'avait commandée, d'en broder le motif. C'était un travail de fourmi, de titan, vu le nombre de broderies du modèle, vu la splendeur de l'objet final. Mais ça passait le temps, et comme je n'avais pas de compagnie, je n'avais guère que les escales pour oublier que j'étais couturière. Lors des escales, là... Presque en secret, je me rappelais ce que j'avais été auparavant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simon Temple
Huissier Fou
avatar

Messages : 1172
Date d'inscription : 14/04/2012

MessageSujet: Re: [RP] Le coin de lumière de Clarinha   Mar 17 Avr - 18:32

Simon hante les couloirs de l'Atelier, découvrant secrets, pipes, alcools et drogues dissimulés dans les recoins obscurs des placards.
Chaque heure est propice à un nouvel émerveillement, tandis qu'il goute, sent tâte peintures, pigments, tissus. Car Simon ne peut considérer connaitre vraiment les choses qu'en les soumettant à ses sens. Il faut admettre que pour le commun des mortels, écouter la peinture sécher n'est pas des plus trépidants, mais pour Simon, c'est un nouveau monde qui s'ouvre à lui.
Ses pérégrinations sont rythmées par la déclamation de vers, lancés au vent, ou plutôt aux murs de la Tour Jean Sans Peur.


Il n'y avait dans Londres nul apprenti
Aussi habile à lancer une paire de dés
Que l'habile Pierrot ; il dépensait
Sans compter, loin des regards indiscrets
Son patron s'en aperçut, dans ses comptes,
Plus d'une fois il trouva sa caisse vide.


Puis une pause.

Mais ou j'ai mis mon... ma...

Le bruit d'une porte qui s'ouvre, puis qui se referme. Et soudain, la porte de la petite pièce ou se trouve Clarinha s'ouvre à la volée, l'agent d'accueil pointant du doigt le vide de la pièce comme désignant un ennemi invisible.

Ah ah !

Mais au bout du doigt, il n'y a certes pas la Lune, mais il y a Clarinha.

Ah non, ce n'est pas vous.

La question se posant étant : mais qu'est ce qu'il cherche donc ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clarinha
Portu-Guest Star
avatar

Messages : 518
Date d'inscription : 17/01/2012

MessageSujet: Re: [RP] Le coin de lumière de Clarinha   Mer 18 Avr - 9:58

J'étais après finir une boutonnière autour des fentes des manches, qui laisseraient passer délicatement des bribes de chemise, pour rehausser d'élégance la robe que je cousais. C'était un travail capital, car c'était à la qualité d'une boutonnière, d'une bordure, d'un ourlet, que l'on mesurait le talent de la couturière. Ou du couturier.
Les points de la boutonnière n'étaient pas simples, et devaient retenir le tissu de s'effilocher, ce qui aurait conduit à un gaspillage incroyable, et à devoir reprendre toute la pièce de manche - coupe, broderies, couture, finitions.

Je mis enfin le dernier point de cette boutonnière. Il ne me restait alors plus qu'à couper les fils qui dépassaient, avec soin, et je m'y employais de mes ciseaux à bouts fort pointus, lorsqu'avec éclat, la porte s'ouvrit. Mon sursaut fut tel que j'enfonçais les lames du ciseau dans mon ouvrage et mon doigt en dessous.


-« É foda viu ?!* » m'exclamai-je tout d'abord. J'étais à la Tour Jean Sans-Peur pour le calme qui y régnait, et je me retrouvais interrompue par un... « Cabeça-de-vento... Vá para o caralho** ! »

J'avais beau avoir beaucoup d'affection pour Yolanda Isabel, j'espérais fort qu'ils mettraient sans tarder une porte verrouillée entre l'étage d'accueil des clients et l'étage de travail. Voir mon étoffe percée, ma boutonnière saccagée et mon sang s'écouler sur tout cela, à cause d'un client dérangé, c'était fort de café...

----
*Wtf ?
**Détraqué... Va au diable !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simon Temple
Huissier Fou
avatar

Messages : 1172
Date d'inscription : 14/04/2012

MessageSujet: Re: [RP] Le coin de lumière de Clarinha   Mer 18 Avr - 10:44

Elle parle une langue étrangère à Simon, mais cela ne l'émeut pas.

Ach, perdono, no queria scare you ! Ich war auf der quaerere...

Simon est polyglotte, du moins il aime à le croire. Et il voit le sang. Sans doute la couturière a-t-elle eu un faux mouvement et il arrive au moment opportun pour la soigner. Le monde est bien fait, déjà il se voit sauveur, super-héros.

Mais vous saignez !

Ses brillantes qualités de déduction ne lui permettent pas toutefois de deviner qu'il est l'auteur de la blessure. Il s'approche de Clarinha, la surplombe même de sa haute taille et saisit le tissu de la boutonnière qu'il dépose avec soin sur la table.

Pas bouger ! No pasaran !

Simon sort alors d'une poche un mouchoir. Rassurez-vous il est propre, au cas ou il y ait besoin d'essuyer les larmes d'une demoiselle en détresse, et c'est Clarinha qui joue ce rôle aujourd'hui aux yeux de notre bienheureux. Il met alors un genou à terre et se saisit de la main ensanglantée de Clarinha. Bien entendu il ne lui demande pas l'autorisation, et entreprend alors de presser la plaie pour calmer le saignement.


"Pardon, je ne voulais pas vous faire peur. J'étais à la recherche de..." (mélange d'anglais, italien, espagnol, allemand et latin)
"On ne passe pas" (espagnol)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clarinha
Portu-Guest Star
avatar

Messages : 518
Date d'inscription : 17/01/2012

MessageSujet: Re: [RP] Le coin de lumière de Clarinha   Mar 24 Avr - 12:24

Plus il parlait, moins je comprenais. Le français, je savais encore me débrouiller. Mais ce n'en était pas !
J'avais mal, mon ouvrage était gâché, un intrus était dans ma pièce de travail, et je ne le comprenais pas. J'étais au plus haut degré de la détresse. À cela vint s'ajouter que l'homme saisit mon ouvrage et le déplaça, certes avec douceur, mais avec aussi grande inconscience, sans se préoccuper des aiguilles qui pourraient y rester, des fils qui pourraient pendre et s'accrocher à une poignée de tiroir ou à une bague.
Il ne portait pas de bague, au moins...
J'étais figée entre colère et terreur. À la lanterne rouge, des détraqués, j'en avais vu passer ; des gars qui préféraient que j'ôte mes bas pour leur montrer mes pieds plutôt que de jouir de mon intimité, des gars qui se costumaient en femmes ou même me demandaient de faire l'animal... Mais lui était un autre genre de détraqué, moins facile à lire, plus insidieux, plus dérangeant ; il ne faisait rien de foncièrement mal, mais il faisait tout mal et sans conscience. Et sans parler français ou portugais.

La main qu'il m'avait prise, lèvres scellées de dégoût, je trouve le courage animal, viscéral, de la lui retirer avec un temps de retard. Son intention est bonne, je le sens, mais venant de lui, je crains tout. Et puis, bigre, presser un tel linge, sur ma coupure sanguinolante, c'est pas une solution, et ça fait mal !


-« Si o senhor veut aider-me, ça faut de l'agua ! Ça faut laver ! »

Précaution de couturière : les aiguilles, les ciseaux, d'aucuns disent que cela cause un mal horrible, qui tord le corps jusqu'à la mort.
Précaution de femme : l'homme partirait en quête d'eau, et je m'armerais de ma vertu et de ma contenance, que j'avais quelque peu égarée dans l'effervescence de cette survenue.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simon Temple
Huissier Fou
avatar

Messages : 1172
Date d'inscription : 14/04/2012

MessageSujet: Re: [RP] Le coin de lumière de Clarinha   Lun 28 Mai - 17:51

L'Huissier prit un air profondément pensif à la réponse de Clarinha, comme si il essayait de déchiffrer un code secret. Probablement que le portugais l'était pour lui. Puis finalement la lumière s'alluma.

Ah ! Agua ! Ca doit être de l'eau j'imagine.

Simon fit alors demi-tour, pour aller chercher de l'eau. Cela lui prit un temps certain, il fallait aller au puits des cuisines de la succursale Durée, échapper aux remontrances d'Eilinn, remplir un petit seau, remonter à l'étage en essayant de pas en mettre partout... Et il fallait admettre que cela requérait une concentration au-delà de ce que Simon était habituellement capable.

La grande bringue retrouva la petite pièce ou œuvrait la couturière, faisant attention à ne rien renverser.


Voilà, de l'Agua !

Ce fut uniquement à ce moment là qu'il se demanda pourquoi elle en avait requis.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clarinha
Portu-Guest Star
avatar

Messages : 518
Date d'inscription : 17/01/2012

MessageSujet: Re: [RP] Le coin de lumière de Clarinha   Lun 28 Mai - 23:53

-« Ah, bem, obrigada. » répondis-je de façon discrète.

Et pour cause : une fois parti, j'avais calmé les battements de mon coeur et pansé ma blessure. Nettoyée grâce à l'eau que j'avais toujours dans un angle de la pièce, dans une aiguière et sa vasque, et que, dans sa sottise douce-folle, l'homme n'avait pas vue. Mon doigt comprimé vigoureusement saignait toujours, mais moins vivement, et l'ayant lavé, je l'entourai d'un étroite bande de linge, serrant à chaque tour pour rapprocher les chairs et les maintenir attouchées. Une auréole brune et jaunâtre se formait sur le tissu, mais cela m'importait peu. Au moins, je ne salissais plus chaque chose sur laquelle je mettais la main. C'était heureux, car sans doute arriverait-il bientôt, et je devais m'atteler à la tache sur l'étoffe que je travaillais, avant que, le sang ayant séché, il fût impensable d'espérer la rattraper.

Simon me trouva mon étoffe sur les genoux, un linge imbibé dans la main, à tamponner la pièce de tissu pour estomper le sang. La boutonnière navrée béait... Il serait temps, plus tard, de la reprendre. Je levai vers l'homme un regard poli :


-« En fait não preciso mais da agua... »

Il comprenait le portugais, après tout ; il venait d'en faire la preuve. Curieuse de savoir son statut exact, mais bien convaincue désormais qu'il connaissait assez la Maison pour avoir accès au puits, je voulais tester ses limites... Etait-il un simple serviteur docile mais fantasque ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simon Temple
Huissier Fou
avatar

Messages : 1172
Date d'inscription : 14/04/2012

MessageSujet: Re: [RP] Le coin de lumière de Clarinha   Mar 29 Mai - 7:27

Quand Simon entra, il constata que Clarinha avait déjà de l'eau. Il fut surpris, se demandant par quelle magie la jeune femme avait procédé. Tout cela mériterait enquête par la suite, même si présentement, Simon cherchait surtout son chat.

Ah...

Simon aurait pu se sentir vexé d'avoir été utilisé, mais il n'en fit rien. L'agacement ne faisait pas partie de son tempérament, vu que tout ce qui pouvait causer le-dit agacement pouvait être le fait des lutins et des fées. Et à quoi bon s'agacer contre des créatures extra-planaire ? Je vous le demande ! Il sembla heureux que la couturière ait trouvé de quoi éponger le sang. Il désigna le seau d'eau rempli par ses soins.

C'est pas grave ! Je vous le laisse au cas ou !

Même pas rancunier du tour que lui avait joué la couturière, il fit demi-tour sur ses talons pour laisser la portugaise à son ouvrage.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clarinha
Portu-Guest Star
avatar

Messages : 518
Date d'inscription : 17/01/2012

MessageSujet: Re: [RP] Le coin de lumière de Clarinha   Mar 29 Mai - 14:38

-« O senhor attend... ! »

Je m'en voulus aussitôt de cette tentative pour retenir le maboule. Pourquoi étais-je si froissée de son départ soudain, alors que je n'appelais qu'au calme et à la fin de ses sornettes ? Mon linge humide au bout de la main, pendant mollement, je dardais mes yeux brillants sur la porte. Allait-il la passer ? Quelques mots encore s'échappèrent :

-« Qui est o senhor ? »

Voulais-je son nom, ou simplement comprendre comment tout cela avait été possible ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simon Temple
Huissier Fou
avatar

Messages : 1172
Date d'inscription : 14/04/2012

MessageSujet: Re: [RP] Le coin de lumière de Clarinha   Mar 29 Mai - 16:22

L'huissier s'arrêta sur le pas de la porte. Il était rare que les gens le retiennent, tant ils étaient parfois soulagés de le voir partir. Il semait le désordre là ou il passait, mais il considérait n'en être pas vraiment responsable. Les gens se désolaient, et finalement faisaient avec. Yolanda avait été l'une des rares à accepter son tempérament, son chat, ainsi que les fées et les lutins qui l'accompagnaient.
Il se retourna vers Clarinha, l'air surpris qu'elle lui pose une question. Il lui fit alors un grand sourire.


Je suis Simon ! Le nouvel agent d'accueil pour la partie couture ! Et toi ?

Le tutoiement était venu naturellement, après tout ils venaient de traverser à ses yeux une folle aventure, et elle travaillait ici de surcroit.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clarinha
Portu-Guest Star
avatar

Messages : 518
Date d'inscription : 17/01/2012

MessageSujet: Re: [RP] Le coin de lumière de Clarinha   Mer 30 Mai - 13:33

Il était désormais bien loin de l'illuminé qu'il m'avait semblé voir au début, lorsqu'il avait surgi comme un diable de sa boîte dans ma chambre. Finalement, peut-être avais-je exagéré mon impression, à cause de la surprise et de la douleur... Ou peut-être n'était-ce qu'un instant de répit dans son caractère. J'aurais le temps de le découvrir, puisqu'il semblait que je dusse avoir encore affaire à lui... Agent d'accueil ? Comme aux Doigts d'Or, comme je l'avais été moi-même. Dieu fît qu'il ne fût pas aussi hurluberlu avec les clients ! Ni aussi peu soigneux avec mon travail qu'il l'avait été en saisissant l'étoffe sans prendre garde aux fils pendants et épingles résiduelles.

-« Eu sou Clarinha e eu... couds, parfois. »

_________________


Dernière édition par Clarinha le Mar 12 Juin - 8:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simon Temple
Huissier Fou
avatar

Messages : 1172
Date d'inscription : 14/04/2012

MessageSujet: Re: [RP] Le coin de lumière de Clarinha   Mar 12 Juin - 7:37

D'accord !

Un miaulement se fit entendre, et l'Huissier dressa l'oreille.

Oh ! Mon chat m'appelle !

Et tout aussi prestement qu'il était apparu, il disparut. A se demander comment une grande perche pareille pouvait se mouvoir aussi rapidement. Clarinha l'entendit dévaler l'escalier et appeller le greffier : "murphyyyyyyy !"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selena.

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 13/06/2012

MessageSujet: Re: [RP] Le coin de lumière de Clarinha   Mer 13 Juin - 20:50

[En LD,à Valence]

La blonde,était retournée en LD,dans sa maison en ville,près des deux morpions remuant,qu'était ses enfants.La douce Aïna,autant que le farouche Killian,lui rendais souvent la vie ... Folle ! Ou peut-être était-ce sa folie,qui la rongeait,toujours un peu plus? La belle blonde,alla dans la salle,où elle entreposer un fouillis sans nom.dans se fouillis,elle tira une dague,en argent,délicatement,sur le manche,un papillon et un " V " travailler,entrelacer,formant le même symbole que dans la nuque de la blonde.Le symbole des Vikilords,ceux qui avait le droit de porter le nom,ceux qui pouvait se dire " Vikilord " est non " du clan Vikilord ".La blonde mit la dague,dans un étui de cuire sombre et épais,cousu par ses soins,sur celui-ci,le même symbole,broder d'argent.Elle attacha,un ruban de soie mauve,tiré d'une des plus ancienne robe de Jenifael,celles qui ne lui allait plus,et qu'elle avait donner à sa " cousine " Aïna.Chez Selena,pas de petite économie,elle avait retailler la robe,et en avait fait une nouvelle pour sa fille.Le ruban,vint être accrocher sur le manche,avec un petit mot :

Citation :

Pour vous mon maître,faite-y attention,n'hésitez pas à vous en servir ...
Surtout contre les hommes,et les fous

Je continuerais de coudre.

Selena,
Votre apprentis.

Puis elle confia le message au grand,au géant Keihlan.

"- Tu va porter cela,à Paris,à l'Atelier de couture, Douceur,Toile et Couture,pour la Dame Clarinha,si ont te dit qu'elle n'y est pas,tu insiste,tu dit que tu ira dormir non loin,et repassera,je t'interdit de revenir,sans avoir donner ton message "

Un regard mitraillant,une bourse remplit d'écu,et le Vikilord était partie,à Paris,la puante.

[A Paris,la puante]

Le géant,arriva à l'atelier de couture,ne sachant où aller,il demanda donc


" J'te peut voir la personne,qui s'appelle Clarinha? "

Dans la quarantaine,les cheveux longs et platine,les yeux sage,bleu comme le ciel,la peau aussi dorée que sa maîtresse,la taille haute,les muscles largement visible,le géant,était vêtu de braies,de bottes,d'une chemise ... Rien de plus,une dague à porter de main,une hache double dans son dos.Keihlan était là.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Le coin de lumière de Clarinha   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Le coin de lumière de Clarinha
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des yeux clairs aveuglés de Lumière [Liucia]
» Super coin ou miner !
» [extrait de WoW RPG & autres sources] La Lumière.
» 4.0.1 et tangibilité de la Lumière
» Le pouvoir et la lumière sont en toi(Libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Pays des Radasses :: Salle de Travail-
Sauter vers: